Langues pour le développement Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer

La programmation quadriennale (2010-2013) de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) met l’accent sur trois objectifs stratégiques :

- objectif n° 1 : soutenir les stratégies de développement des établissements membres ;
- objectif n° 2 : faire de la communauté scientifique francophone une référence sur la scène internationale ;
- objectif n° 3 : faire émerger une génération d’enseignants, de chercheurs, d’experts et de professionnels, acteurs du développement.

Soucieux d’agir dans cette nouvelle perspective, les membres des réseaux de chercheurs qui se consacrent, parfois de longue date, aux problématiques des langues ont décidé d’unir et de réorienter leurs actions, dans le cadre de l’AUF, au sein d’une communauté de chercheurs intitulée « Langues pour le développement ». Pour ce faire, ils entendent s’appuyer sur toutes les compétences développées par les réseaux depuis leur création et sur les forces vives qui les composent.

Ainsi, l’AUF est partenaire de l’association "Réseau Lexicologie, Terminologie, Traduction", qui résulte de l’évolution du réseau de chercheurs LTT.

ORIENTATIONS GÉNÉRALES

Le domaine de recherche « Langues pour le développement » se définit, comme les domaines de recherche « Didactiques : supports, dispositifs, approches, politiques » et « Littératures au Sud », dans un espace en partage, réunissant autour de certaines problématiques les chercheurs inscrits au répertoire de l’AUF.

Les spécificités du domaine « Langues pour le développement » s’organisent autour des entrées linguistique et langues du référentiel scientifique de l’AUF, les mutualisations et l’interdisciplinarité étant par ailleurs fortement sollicitées. Il s’agit de mettre l’université au service du développement par le biais de recherches-actions inter-universitaires et d’expertises s’appuyant sur les besoins et les demandes exprimées sur le terrain, et aboutissant à une nécessaire validation sociale des recherches entreprises.

Dans cette perspective, les projets en « Langues pour le développement » seront avant tout des projets régionaux ou inter-régionaux, mis en œuvre dans le cadre des bureaux de l’AUF.

pixel_transparent